Magazine Viti – Article sur le coût d’investissement sur les réseaux sociaux

Le magazine national Viti Leaders de la vigne et du vin a dédié le mois dernier un article sur ce que coûte une présence de qualité sur les réseaux sociaux. Pertinent car beaucoup posent la question sans savoir le temps incroyable que prend cette activité …

Viti m’a contactée il y a deux mois pour répondre à quelques questions sur ma prestation de community management (gestion/alimentation de réseaux sociaux / développement de communauté web) et la façon dont je la facturais. La réponse en fin d’article page 3 ! Et en page 2 une photo de mon téléobjectif et moi en shooting dans les vignes pour un client.

article viti réseaux sociaux 2020article viti réseaux sociaux 2020 p2

Les 2 vignerons interviewés faisant eux même leur propre communication y passent entre 2 et 5 heures par semaine (en moyenne 15 heure par mois) pour trouver les idées, créer les contenus (photo, vidéo, rédactionnel), publier, optimiser ses publications, répondre aux messages, analyser les statistiques, etc.

L’article révèle le manque de patience, de compétence ou encore l’impression que la prospection ne fonctionne pas, alors que les réseaux sociaux sont des outils très efficaces à condition :

  1. de les intégrer dans une stratégie globale;
  2. de bien les maîtriser (chaque réseau s’utilise différemment);
  3. de les paramétrer correctement ;
  4. d’y consacrer le temps nécessaire : Idéalement confier la tâche à un professionnel de la communication (en interne à mi-temps ou encore en externe en prestation). Si vous êtes seul et avec peu de temps à y consacrer et pas de budget, 2 heures par semaine ne vous permettront certes pas de faire une audience optimale, mais s’avéreront être le minimum en dessous de quoi votre communication sera vaine.

Nous, professionnels des réseaux sociaux, avons bien évidemment les connaissances techniques et le temps  à consacrer à votre communication personnalisée. Le regard extérieur est également un atout, comme la possibilité de pouvoir conseiller le vigneron sur la durée de prestation. 

Le cabinet Cerfrance Gironde propose également la prestation mais sans la création des contenus (partie la plus chronophage). Je suis d’accord avec eux sur le retour sur investissement difficilement monétisable, mais logiquement plus vous êtes visible, plus vous vendrez !

Prospecter comme fidéliser, sur les réseaux c’est à la portée de tous, il faut juste savoir investir … du temps ou y dédier un budget annuel.

Carine CHARLIER
Communicante digitale & Photographe

Bijouterie L’ORine

  • Prestation : Création de site web et de son contenu rédactionnel  & photo.
  • Domaine d’activité du client : Bijouterie à Dormans.
  • Style visuel : Épuré, sur ton bleu pour rappeler la devanture de la boutique.

https://bijouterie-lorine.com

Les commerçants de centre-ville pensent souvent, à tort, qu’un site web ne leur sera pas d’une grande utilité. Bien au contraire, étant la base de la communication sur le web, un site web offre une source de visibilité supplémentaire, une source d’information fiable et une possibilité de se faire répertorier dans différents sites-relais (commune, annuaires de professionnels, fiche google Maps, etc). Il permet également parfois aux internautes de découvrir certaines prestations insoupçonnées, comme par exemple ici les commandes personnalisées de bijoux massif ou la réparation de bijoux.

N’hésitez pas à découvrir les produits et la boutique ancestrale de Christiane Nabais, reprise par ses soins en 2013, mais existante depuis 1930 (sa jolie devanture préservée en témoigne).