« La fourmi laborieuse »

2016, Mutigny.
Depuis des millions d’années, les fourmis mène une vie sociale qui implique le transport et l’approvisionnement de la colonie en aliments. En effet, la fourmi possède un squelette externe, et les muscles qui y sont fixés lui permettent de porter des masses énormes. Dans les faits, jusqu’à 60 fois son poids ! Dans ce rang de vigne enherbé, où l’on remarque un brin de vigne au sol, cette fourmi rapporte à grande vitesse certainement une punaise au garde-manger.

Laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s